03/05/2009

Une voie qui peut aider à sortir de la situation dans laquelle on se trouve...

Bonjour à toutes et à tous,

Je tiens à remercier toutes les personnes qui visitent mon blog et qui y laissent un mot ou m'interpellent via le mail.Malheureusement, je ne dispose pas assez de temps pour pouvoir répondre à tout le monde.

Surtout, n'hésitez pas à continuer à le faire vivre et n'hésitez pas à communiquer entre vous par le biais du blog par le biais du forum.

Pour ma part, je vais essayer de revenir au plus vite...

Voici un lien qui pourrait aider certaines ou certains d'entre vous: il y a une conférence ce vendredi 8 mai 2009.

http://www.nouvelles-alternatives.be/stress-communication...

Amicalement

Laurence

 

séparateur

29/01/2009

Article du Actu24 "Harcèlement au travail: la hiérarchie souvent coupable "

 

Mis à jour le 27 novembre 2007 à 15:03
Publié le 27 novembre 2007 à 14:56 

Harcèlement au travail : la hiérarchie souvent coupable

Malgré la loi de 2002, les Belges continuent à se sentir harcelés moralement au boulot . Responsables : les managers.

Martial DUMONT

Il y a 5 ans, la loi contre le harcèlement moral avait apporté de grands espoirs pour les travailleurs. Théoriquement, depuis 2002, les chefs d'entreprise sont obligés d'analyser les risques dans leur entreprise et mettre en place chaque année des mesures censées prévenir le harcèlement moral.

Las. Depuis cette loi, rien n'a changé. Une enquête récente de Sécurex montre que 13 % des Belges se disent harcelés au boulot. Un pourcentage équivalent à celui de 2002.

Plus inquiétant : dans 50 % des cas, il apparaît que ce sont visiblement les managers, et donc la hiérarchie, qui se rendent coupables de harcèlement. Et ce sont ces mêmes chefs qui se rendent généralement coupables d'autres comportements insupportables au sein de leur boîte, notamment de harcèlement sexuel (44 %) et de discrimination (55 %).

Il arrive également parfois qu'un groupe de collègues (26 %) s'acharne sur un travailleur. Le harcèlement d'un employé envers un autre ne se retrouve que dans 16 % des situations.

Mais dans tous les cas, les conséquences sont fâcheuses pour l'employé. L'étude révèle ainsi que les personnes harcelées sont deux fois victimes de maux de dos, de cou et d'estomac que des travailleurs bien dans leur peau.

Les dommages collatéraux sont également problématiques pour les entreprises : la diminution de la satisfaction au travail entraîne évidemment une baisse de productivité, voire un absentéisme accru (10 jours de plus par an pour les harcelés) et une rotation du personnel importante.

«Tout ça coûte beaucoup explique Sylvia De Turck, conseillère en prévention psychosociale chez Sécurex. Pour remplacer quelqu'un absent, il faut engager un intérimaire, faire des formations. L'impact financier du harcèlement est donc important».

Communiquer

L'intérêt de prévenir le harcèlement au sein de l'entreprise est donc une nécessité, tant pour le bien du travailleur que pour la santé économique de la boîte.

Mais comment?

«Les managers doivent donner des conseils clairs estime Sylvia De Turck. Ils doivent apprendre à communiquer les mauvaises nouvelles sans heurter les travailleurs, mais aussi donner un feedback sur ce qu'il y a de positif dans leur travail. Et puis surtout, il convient d'intervenir le plus rapidement possible quand on voit qu'une situation tourne au vinaigre. Si le manager ne le fait pas, il apparaîtra dans le chef de l'employé comme quelqu'un qui cautionne le comportement harcelant».

Pour les victimes, les conseils sont clairs : il faut parler. Dire son mal-être à un collègue, à un chef ou à un conseiller externe.

L'idéal étant évidemment de s'adresser à la «personne de confiance» mise officiellement en place par l'entreprise pour tenter de résoudre les conflits en entreprise.

Mais, là encore, une grande partie des patrons belges n'ont hélas pas encore franchi le pas.

http://www.actu24.be/MBO_Article/69226.aspx

séparateur

27/10/2008

Emission "Allô Docteur" sur le harcèlement moral au travail

France5

Lien de la vidéo de l'émission du 23 octobre 2008:

http://www.france5.fr/allo-docteurs/index-fr.php?page=pla...

Harcèlement Moral Stop (site français) http://www.hmstop.com/