16/09/2007

Le dénigreur et le moulin à vent

Le dénigreur est une personne :

-          arrogante ;

-          méchante ;

-          dépréciatrice ;

-          exigeante;

-          haïssable ;

-          pharisienne* ;

-          hautaine ;

-          inquiète ;

-          déplaisante ;

-          critique ;

-          sarcastique ;

-          irrespectueuse ;

-          fourbe ;

-          chicanière.

Le dénigreur est une personne qui a peu confiance en elle et pour se valoriser, elle a besoin de critiquer, déprécier et à railler les autres. Il utilisera le sarcasme et des commentaires désobligeants pour se sentir supérieur à sa cible. Le dénigreur cherchera toujours à pointer du doigt ce qui est disgracieux chez l’autre. Le dénigreur ne peut accepter les qualités des personnes qui l’entourent ou du moins accepter ce qui peut leurs arriver de mieux.

Pour Lilian Glass : « il regarde le monde avec des yeux malveillants et il ne rate jamais une occasion d’écraser les autres. »

 

* définition du Larousse « personne qui affecte un respect minutieux d’une morale toute formelle et qui s’en autorise pour juger avec sévérité les actions d’autrui » 

 

Le moulin à vent est une personne :

-          bavard ;

-          ignorante ;

-          égoïste ;

-          irritante ;

-          sourde aux autres ;

-          narcissique ;

-          irrespectueuse ;

-          fermée et ennuyeuse.

Le moulin à vent a besoin de se faire entendre sur tout et sur rien, peu importe le sujet de conversation. De plus, c’est lui qui impose le sujet et se moque de savoir si vous avez le temps de l’écouter. Il vous tient de longs moments pour vous raconter sa vie et celle des autres. Absorbé par ses histoires insignifiantes, qu’il ne voit même pas qu’il vous ennuie au point de vous exaspérer.

C’est une personne qui, en fait, entretient une conversation avec elle-même sans se soucier de la présence de l’autre.

séparateur

 

Commentaires

Bonjour c'est une belle réalitè que tu nous donne.
C'est toujours très enrichissant de venir te lire.
Merci

Écrit par : Angela | 19/09/2007

un petit coucou, pour te dire que tu définis tjs très bien ces personnages ;-)
Bon, faut se remettre des émotions, et la vie continue... Lèlè est heureuse, dimanche elle gagne 3 heures ;-) il vient la chercher à 13h au lieu de 10...
Bisous, et bon week-end

Écrit par : vallou | 21/09/2007

Les commentaires sont fermés.